Du 20 au 23 octobre prochain se déroulera le premier festival international du rire de Liège : le Voorire. Pendant ces quatre jours, la cité ardente vivra au son des éclats de rire des spectateurs venus admirer près de 45 artistes répartis dans 14 salles. Un événement de taille !

   Depuis quelques années, la ville de Liège redresse son économie et redore son blason : une nouvelle gare des Guillemins, le centre commercial de la Médiacité ainsi que le Grand Curtius. Il ne manquait plus qu’une manifestation qui serait gravée dans les mémoires. Ce sont les frères Taloche, originaires de la province de Liège, qui ont eu l’idée de ce festival du rire. Inspirés par d’autres festivals, ils ont décidé d’importer ce concept. La culture à Liège, ça nous connait ! Outre nos nombreux musées, notre charmante cité ne manque pas de salles de spectacles : le Forum, le théâtre de la place, l’opéra royal de Wallonie, etc. Les deux frères n’ont eu aucune difficulté à trouver des lieux appropriés pour accueillir cette pléiade d’artistes.

Ce festival se veut éclectique. Des têtes d’affiche prestigieuses aux découvertes en passant par les jeunes talents, il en faut pour tous les goûts. Les frères Taloche n’ont rien oublié : des one man show, des spectacles musicaux, en langue étrangère, etc. C’est un programme étoffé que nous pouvons consulter sur le site internet (www.voorire.be). Pour vous donner l’eau à la bouche, voici un petit aperçu de l’éventail de possibilités qui s’offrent à vous pour les quatre jours.

Le jeudi 20 octobre, les festivités commencent par le gala des frères Taloche retransmis par la RTBF avec de nombreux artistes comme Cauet, Christophe Alévêque, etc. Du beau monde sera sur les planches du Forum à 20 heures.

Pour les mordus de ce genre de spectacles, un sérieux problème se posera pour les trois jours qui suivront : lequel choisir ? En effet, plusieurs d’entre eux se déroulent en même temps.

Le vendredi 21, c’est Stéphane Guillon (au Forum), Kev Adams (Studio 40, médiarive) et François Pirette (théâtre du Trocadéro) notamment qui ouvrent le bal. Chacun est armé d’un humour caustique qui devrait en ravir plus d’un.

Samedi à 20 heures au Forum, Laurent Gerra accompagné du grand orchestre de Fred Manoukian reprendra ses imitations les plus célèbres, mais vous concoctera aussi des inédits. Pour les plus féministes d’entre nous, à 19h30 au Trocadéro, Virginie Hock  offrira son nouveau spectacle 100% inédit intitulé “Pas d’inquiétude”. Ce dernier nous transporte dans le monde des accros de la chirurgie, des hormones en ébullition et tant d’autres sujets actuels et hilarants. Un peu plus tard dans la soirée, Jérôme Commandeur (connu avec ses sketchs sur Facebook et l’iPhone) sera présent à 22 heures au théâtre de l’université de Liège, raison de plus pour y aller !

Dimanche 23 octobre à 17 heures au Trocadéro, venez vous faire électriser par le spectacle de magie humoristique d’Éric Antoine à 17 h. Ensuite, rendez-vous 3 heures plus tard au même endroit avec François-Xavier Demaison. Acteur et humoriste, il est devenu célèbre grâce aux films “Coluche : l’histoire d’un grand homme” et “Divorce”. Au même moment, au théâtre universitaire, Ari Abittant nous présentera son nouveau show “À la folie”. Découvert par Gad Elmaleh, il est surtout connu par nous tous comme le chargé de pub dans le film “Coco”. Pour l’ensemble du programme des spectacles, consultez le site internet : www.voorire.be.

Plus de 7500 personnes ont répondu à l’appel de ces journées diaboliquement drôles. Si vous souhaitez assister à l’un ou l’autre spectacle, ne trainez pas, plusieurs d’entre eux sont déjà complets. Pour les plus malchanceux d’entre vous, qui sont à court de temps ou d’argent, vous pourrez quand même y participer à travers votre journal préféré (nous, bien sûr). Nous suivrons pour vous le festival, son ambiance, ses coulisses et ferons des interviews à ne pas manquer sur notre site internet : https://www.ptittore.be/. Nous vous promettons de nous démener pour vous réserver l’exclusivité (rien n’est impossible pour nous).