Basée sur la saga de livre Le Sorceleur et le jeu vidéo éponyme, la série Netflix The Witcher a fait parler d’elle fin de l’année 2019. Le P’Tit Torê décrypte.

The Witcher Bannière Netflix

Un univers heroic-fantasy de 10 épisodes dans un Moyen-Âge à la Game Ooff Thrones, une série assez sanglante et noire, mais un humour toujours là pour changer la donne, c’est ce que la rédac’ a aimé dans The Witcher.

On suit l’histoire de Geralt de Riv, un homme mutant ayant subi des expériences scientifiques dès son plus jeune âge. De ces mutations sont apparus certains pouvoirs magiques qui l’aideront dans sa mission de Sorceleur (Witcher à l’anglaise) : éliminer les démons qu’il croise sur son chemin. C’est un très bel homme dépourvu d’émotion et d’attachement avec un humour assez piquant.

Sur son chemin, il rencontrera son fidèle acolyte Jaskier, un ménestrel racontant en chansons les histoires de Geralt dans les villes qu’ils traverseront. Une de ses musiques est désormais devenue culte aujourd’hui : Toss a coin to your Witcher !

En parallèle à l’histoire de Geralt, une deuxième histoire se déroule à Cintra, ville dirigée par la reine Calanthe. Elle apprend que des troupes ennemies sont en route pour assiéger le royaume. Il faut tout faire pour le protéger, ainsi que sa petite fille Ciri qui est son héritière.

On ne vous en dira pas plus, de peur de vous spoiler. La série a beaucoup été comparée à Game of Thrones. La réalisation n’est pas trop mal, mais ne l’équivaut pas. Il faudra peut-être attendre plusieurs saisons avant d’être totalement conquis. Mais pour les binges-watchers, une rumeur court selon laquelle 7 saisons seraient possibles pour cette série. La saison 2 étant programmée pour 2021…

Amélie Thomas