Les podcasts ont clairement pris une place importante dans le paysage médiatique. Ce format audio s’est imposé dans les habitudes de nombreux jeunes adultes pour s’informer, s’instruire, se cultiver… Et sur le thème du féminisme, ce n’est pas le choix qui manque ! Alors arrête de scroller dans le vide durant tes longues heures de trajets passées dans les transports et écoute un peu. 

Un podcast à soi

Un podcast à soi

Lire des thèses, regarder des débats, faire des recherches sur le féminisme pour essayer de comprendre ce qu’il représente, ce n’est pas votre truc ? Alors la solution parfaite pour vous est d’écouter ce joli podcast qu’est « Un podcast à soi ».  

Présenté par la très juste Charlotte Bienaimé, « Un podcast à soi » questionne toutes sortes de thématiques qui tournent autour du féminisme. Sous toutes ses formes et dans tous ses environnements, que ce soit au travail, dans la salle de boxe, chez la gynécologue ou encore à la maison. La version du féminisme que Charlotte Bienaimé présente appartient à toutes les femmes peu importe d’où elles viennent ou à quoi elles ressemblent. Cette vision qu’on n’a pas l’habitude de voir est ce qui amène un vent nouveau au féminisme, souvent abordé dans les médias, comme étant pratiqué par des femmes blanches, de classe moyenne, souvent qualifiées de radicales… Et bien que le mot « féminisme » soit souvent employé dans cet article, le podcast aborde des sujets bien plus larges que ça.  

Alix Gerday

  • Les épisodes sont plutôt longs, d’une quarante minutes à un peu plus d’une heure en moyenne.  
  • Vous pouvez retrouver « Un podcast à soi » sur plusieurs les plateformes de podcasts dont SoundCloud ou Deezer, mais aussi sur Arte Radio qui produit ce podcast.