Livre mythe de la virilitéDans un essai de 400 pages, Olivia Gazalé ré-explore ce qui constitue la « Virilité », sa provenance et la déconstruit, avec entre autres une perspective féministe. Elle analyse notre système patriarcal et viriarcal, la relation entre la mère, la vierge et « la pute », la construction du « mythe viril » et la notion de puissance et d’impuissance : « être un homme, c’est obéir à un faisceau d’injonctions, comportementales et morales et faire sans cesse la démonstration de leur parfaite intériorisation, si bien que la virilité constitue une sorte de performance imposée, un idéal hautement contraignant ». 

Cet essai, qui n’est pas le premier, constitue une analyse acérée et critique de notre société. Pédagogue et méticuleuse, Olivia Gazalé décortique jusque dans les moindres détails l’idéologie du patriarcat, très fortement ancrée en nous.  

Chose intéressante, l’analyse porte sur la construction sociologique imposée aux hommes. Ainsi l’angle n’est plus la déconstruction du rôle de la femme, mais bien son rôle par rapport aux hommes, soumis à la « virilité ».  

A lire attentivement pour réfléchir intensément ! 

Thomas Ravanelli