(1) Sorcières image 1Comment savoir si vous êtes une sorcière ? Quels sont les critères qui permettent de devenir cette figure qui semble hanter les féministes actuelles ? Mona Chollet, journaliste au Monde Diplomatique, a décidé de passer un coup de balai sur les stéréotypes entourant ces femmes qui, dans l’Europe de la Renaissance, étaient accusées de sorcellerie.

Ils paraissent loin ces siècles de terreur où des femmes étaient censurées, éliminées et réprimées parce qu’elles étaient considérées comme faibles de corps et d’esprit, animées par un insatiable désir de luxure et donc des proies faciles pour le Diable.

Néanmoins, nombreux sont les mouvements féministes contemporains qui s’identifient à ces êtres de sexe féminin souvent suspectés de sorcellerie uniquement par le fait d’avoir un corps de femme. Ce dernier argument fait pourtant écho à des réalités plus qu’actuelles. En effet, que la femme soit indépendante, veuve, célibataire, sans enfant, âgée ou pire : les cinq ensemble, elle est sujette à des préjugés féroces.

Il est donc impératif de démystifier le non-désir d’enfant, de briser l’image de la vieille peau, de déconstruire cet argument de la nature qui justifie des discriminations injustifiables envers les femmes principalement et de questionner la domination de l’homme sur la nature en tant que lien avec celle de l’homme sur la femme.

« Inutile d’adhérer à WITCH. Si vous êtes une femme et que vous osez regarder à l’intérieur de vous-même, alors vous êtes une sorcière », Manifeste de WITCH (Women’s International Terrorist Company from Hell).

Lilou Tourneur

Sorcières. La puissance invaincue des femmes, Mona Chollet

Sorcières. La puissance invaincue des femmes, Mona Chollet