Cette année, j'agis - P'tit Torê 2016

Qui a dit que les bonnes résolutions étaient réservées au 1er janvier?

  1. Inscris-toi dans un cercle : Ils sont nombreux et tu peux retrouver la liste au début de l’agenda de la fédé. Tu peux t’investir dans le cercle de ta section, qui organise des soirées et bien d’autres événementstout au long de l’année ! Il existe aussi des cercles interfacultaires comme le ciné-club Nickelodéon, toujours à la recherche de bénévoles, qui propose une programmation variée et des activités diverses.
  1. Vote aux élections étudiantes : Soucieux de ton bien-être au sein de ta faculté ? Les élections sont faites pour toi. Chaque année, les étudiants sont encouragés à voter pour leur représentant, qui aura l’opportunité d’assister aux Conseils des é Il te suffira de choisir ton candidat préféré via MyUlg le moment venu. Prendre part à la vie étudiante, ce n’est pas seulement aller aux soirées, il s’agit aussi de participer aux décisions qui auront un impact sur ton avenir à l’université.
  1. Fais du volontariat: Oublie le « temps gâché » pour étudier, être bénévole pour une cause qui te tient à cœur n’a pas de prix. En plus de la bonne action, cette activité procure un sentiment de fierté incommensurable capable de redonner la pêche à n’importe qui. Le site de la province de Liège expose de nombreuses offres de volontariat : aide aux SDF, aux orphelins, aux réfugiés ou encore animateur dans une école de devoirs. Tu y trouveras forcément quelque chose qui te parle !
  1. Parraine un étudiant étranger: L’université accueille des étudiants étrangers chaque anné Qu’ils soient réfugiés, étudiants Erasmus ou internationaux, ils ont tous besoin d’un coup de main pour s’adapter. Le service Qualité de vie des étudiants propose des parrainages entre étudiants étrangers et liégeois pour les aider à affronter la vie à l’université et en Belgique. Pour plus d’infos, jette un coup d’œil à notre article « Parraine un réfugié » dans ce dossier !

  1. Mets-toi au sport: La vie ne se résume pas aux é Le stress accumulé pendant la seconde session et celui à venir ne demande qu’à être évacué par une séance d’abdos-fessiers gratifiante. Pratiqué avec un ami, le sport n’a plus rien d’une torture et devient un bon moyen de décompresser. N’hésite pas à faire un tour sur notre site internet tout frais pour trouver des articles sur les centres sportifs de l’université et son service des sports, le R.C.A.E.
  1. Procure-toi un agenda: Agir consiste aussi à se préparer correctement pour gérer ton temps toute l’anné Etre bénévole, aller en cours et faire du sport demandent une organisation du tonnerre. Rien de tel pour te remettre sur les rails que de te procurer un agenda dans lequel tu noteras absolument tout ce que tu as faire (ceux de la Fédé sont gratuits et déjà disponibles !). En plus, ce numéro du P’tit Torê regorge de conseils pour commencer la rentrée du bon pied. La vie te paraitra beaucoup plus simple après cela !

 

 

 

Estelle Falzone et Anne Gerday