Voilà déjà près de 7 mois que la nouvelle équipe de la Fédé est en place. Petit retour sur les accomplissements de nos 60 représentant.e.s étudiant.e.s depuis juillet
Présidente de la Féde

Première belle victoire : après négociations avec l’université, le remboursement du prix excédent des abonnements TEC annuels pour les étudiant.e.s de plus de 24 ans est obtenu. Le prochain quadrimestre sera l’occasion de demander à étendre cet avantage : abonnements trimestriels, titres de transports SNCB… Pourquoi pas ? 

Puisqu’on parle mobilité, rappelons le travail de fond entamé sur la question des transports en commun à Liège. La congestion catastrophique du Sart-Tilman dès octobre était l’élément déclencheur : nos représentant.e.s décident de rencontrer des personnalités politiques et autorités de l’OTW (Organisation des Transports de Wallonie) pour explorer les solutions. Au terme des discussions, la suite des événements est très claire : il s’agit dès maintenant de profiter des lignes de bus libérées par l’arrivée du tram en 2022 pour négocier un meilleur rendement vers nos campus.  

Côté écologie à l’ULiège, la Fédé supporte depuis des mois l’initiative du Green Office. En quelques mots, le GO est l’interface entre les étudiant.e.s et l’institution qui nous permet de proposer des projets durables et d’obtenir l’aide d’experts pour les mener à bien. En soutien à l’initiative, il nous tenait à cœur d’amener notre aide en prenant en charge le recrutement des étudiants jobistes.  

Rétrospective logistique : la cave du bâtiment de la Fédé était vidée en août pour le plus grand bonheur de nos cercles, qui peuvent désormais faire la demande d’y entreposer du matériel. Encore plus est à venir pour eux dès le deuxième quadri, stay tuned ! N’oublions pas la rénovation de la cour et l’aménagement des salles de réunions qui bénéficient de nouveau mobilier. 

Deux éditions réussies de l’Unifestival et du Bal ULiège se sont déroulées ce mois d’octobre dernierLes comités sont déjà reformés et lancés pour une nouvelle année de travail acharné.  

Le 4 décembre vous nous retrouviez à l’amphithéâtre Thiry pour une conférence organisée sur le thème des violences sexuelles. C’était là la première pierre à l’édifice de toute une campagne de sensibilisation portée par une équipe de représentant.e.s étudiant.e.s et d’étudiant.e.s extérieur.e.s à la Fédé qui avaient simplement envie de s’investir. Et cette campagne est loin d’être finie… 

Enfin vous avez probablement pu apercevoir nos stands sur les différents campus au cours du mois de novembre. Nous partions à votre rencontre vous sonder sur vos revendications à l’université. L’équipe en a bien pris note et n’a pas hésité à les transmettre aux autorités. Le suivi sera assuré au cours des prochains mois. 

Vous l’aurez compris, le travail entamé se poursuivra jusqu’à la fin de l’année académique, avant de passer le flambeau à l’équipe de 2020-2021. Il ne reste plus qu’à désigner qui fera partie de cette future équipe le 25 mars prochain en votant aux élections étudiantes !  

Alice Lacroix – Présidente de la Fédé