Slogan qui sera le fil rouge tout au long de notre rencontre avec Aubin Regnier, président du CHEL, le Cercle Homosexuel Étudiant Liégeois. Il nous raconte son parcours à travers cette ASBL ainsi que cette devise atypique. 

Affiche du CHEL  Affiche du CHEL

Tom Léonet : Toutes les affiches du CHEL déclarent ceci :  « Viens comme tu es ! ». Mais vous, qui êtes vous ? Un parti politique en quête de nouveaux électeurs ?

Aubin Regnier : Je représente le CHEL, le Cercle Homosexuel Étudiant Liégeois, créé en 1995 par un groupe d’étudiants. C’est seulement par la suite que ce dernier est devenu une véritable ASBL avec un conseil d’administration et son président, vice-président, trésorier et secrétaire. Il s’agit du deuxième cercle étudiant homosexuel de Belgique. Il a été créé après celui de Bruxelles. Ensuite, d’autres se sont formés à Louvain-la-neuve, Namur, Mons et depuis peu à Charleroi. Il y a également un pôle transgenre qui officie dans toute la Belgique francophone.  Tous font partie ensemble de la fédération des CHEFF (Cercles Homosexuels Estudiantins Francophones Fédérés).

Nous organisons trois types d’activités. Tout d’abord, de socialisation ; avec des soirées cocktails, bowling, ou jeux de société. Ensuite, de sensibilisation ; sur le thème des IST, de la PreP (outil de prévention du VIH). Et pour finir, de collaboration ; où nous organisons des conférences. 

T.L. : « Venez comme vous êtes ! », vous n’avez donc aucune restriction sur les personnes que vous acceptez dans votre cercle ?  Et puis, pour ceux qui veulent intégrer le CHEL, y a-t-il un « rite de passage » particulier ? Des papiers à remplir ou des personnes à contacter ? 

A.R. : Comme vous l’avez signalé, notre devise est « venez comme vous êtes ! », car nous acceptons tout le monde dans notre association, aussi bien les LGBTQ+ (Lesbienne, Gay, Bisexuel, Transgenre, Queer) que les personnes « gay friendly » (hétérosexuels qui soutiennent la communauté). Beaucoup de gens sont accompagnés d’amis lorsqu’ils viennent pour la première fois. Ensuite, il y a malheureusement beaucoup de garçons (environ 70%), mais nous essayons de mener des activités plus féminines pour augmenter le nombre de filles.  

Quand de nouvelles personnes arrivent, elles sont prisent en charge par quelqu’un qui a eu une formation d’accueillant pendant plusieurs mois. On va leur présenter le CHEL, notre organisation, les personnes de contact en cas de problème et cet accueillant va présenter les nouveaux arrivants aux autres membres de l’ASBL. Il y a environ 5 minutes d’explications et ensuite, l’accueillant va discuter pour connaître un peu l’histoire du nouveau membre (s’il veut bien se livrer). La première question ? Savoir s’il se considère comme un « IL » ou un « ELLE ». 

Certains pensent qu’il faut s’inscrire pour venir, mais pas du tout ! Venez simplement un jeudi et vous allez être accepté comme vous êtes et vous ne serez jamais jugé. On a des personnes de toutes les couleurs de tous les vécus, cela aide si on veut discuter. 

T.L. : Vous êtes donc membre du CHEL depuis plus de deux ans, mais est-ce que l’association vous a vraiment aidé ? Comment avez-vous effectué vos premiers pas ? 

A.R. : Je suis suis venu au CHEL pour la première fois à mes 19 ans. Je m’assumais plus ou moins depuis mes 18 ans, mais je n’aimais pas que dans la rue on me regarde, car j’étais stéréotypé « gay ». Je n’avais pas encore fait mon « coming out » dans ma famille. Pendant les trois premières semaines, je n’osais pas trop parler avec les gens. Puis, je me suis libéré, j’ai discuté avec les membres de leur vécu, ils nous encouragent à être nous-mêmes, cela m’a beaucoup aidé.  

Depuis lors, je n’ai plus aucun problème avec mon homosexualité, quand quelqu’un me regarde je vais en jouer pour m’amuser. J’ai également fait mon « coming out » devant mes parents. Nous vivons dans un monde « hétéro-normé » (composé d’une majorité d’hétérosexuels) et se retrouver une fois par semaine dans un lieu ou la norme c’est toi, ça fait vraiment du bien… 

Propos recueillis par Tom Léonet


Contacter le CHEL:

  • Site : www.chel.be
  • Facebook : CHEL Asbl
  • Mail : comite@chel.be
  • Rencontre : Tous les premiers jeudis du mois à partir de 17h30 à la Maison Arc-en-ciel (rue Hors-Château, 7, 4000, Liège) et les autres jeudis au SIPS (rue Soeurs-de-Hasque, 9, 4000 Liège).