15-test-feministe-reutilisation-autorisee-dapres-google-image

Découvre quel genre de féministe se cache en toi grâce à ce test 100% fiable approuvé par Simone Veil, Emma Watson et le mouvement des Suffragettes !

 

Tu n'arrives pas à ouvrir un bocal de cornichons. Que fais-tu ?

♦ Je pleure !

♥ Je demande un coup de main à mon coloc, il doit être aussi musclé que moi, mais sa dignité est en jeu, ça va être drôle !

♠ ET POURQUOI J’ARRIVERAIS PAS A L’OUVRIR CE BOCAL ? PARCE QUE JE SUIS UNE FILLE, C’EST CA ? ESPECE DE GROS CON DE MACHO DE MERDE !!!!!!!!!!!!!!!!

♣ Zut ! C'est ennuyeux, il faut impérativement trois cornichons pour accomplir mon rituel voodoo ! Peut-être qu'avec des olives vertes...

 

Comment réagis-tu si tu entends ton ami Kévin raconter cette blague :

Quel est le point commun entre une femme et un ouragan ?

Quand ça vient, c'est chaud et humide. Quand ça repart, c'est avec ta maison et ta bagnole.

♥ Je rigole et je lui crie :

Et quelle est la différence entre un homme et une tempête de neige ?

Aucune : on ne sait pas combien de centimètres il va y avoir, ni si ça va durer.

♦ … J’ai pas compris la blague.

♣ Hahahahaha "Kévin" le nom de merde !

♠ Haaaaan c’est trop une blague sexiste ! C’est pas drôle du tout, je supprime Kévin de mes contacts Facebook et je brûle sa maison !

 

Tu te fais siffler dans la rue par un mec "Eh, poupée t'es tro bone wesh, viens, viens là ch'te dis !" : 

♠ Je ne dis rien, mais je poste en rentrant "Tous les mecs sont des gros cons" sur Twittter !

♥ Je le recadre net "Ne m'appelle plus jamais... Poupée !" et je continue mon chemin après avoir soufflé sur mes grandes oreilles de lapin.

♦ C’est de ma faute, je n’aurais pas dû mettre cette jupe.

♣ Chouette, une racaille !!! Je vais pouvoir tester la prise d'étranglement sanguin que j'ai apprise au Jujitsu la semaine dernière !

 

Une page Facebook est en contradiction avec tes idéaux, que fais-tu ?

♦ Je rentre dans un grand débat et explique mon point de vue en 65 lignes dans la tolérance et le respect de tous…

♣ Je ne suis pas sur Facebook, Facebook c’est pour les cons !

♥ J’ignore cette page et je retourne lire mon livre "Mais non Obélix ! Tu sais bien que tu es tombé dans la marmite quand tu étais petit !"

♠ Je signale cette page et incite les 20 followers de mon blog Girlpower66 à faire de même.

 

Voudrais-tu avoir des enfants ?

♠ J’aime pas les enfants ! Et pourquoi ce serait toujours les femmes qui devraient se taper 9 mois de grossesse, pourquoi pas les hommes pour changer !?

♦ Mon copain dit qu’il en veut 11, mais que des garçons pour créer une équipe de foot...

♥ Evidemment ! Un patrimoine génétique aussi exceptionnel que le mien ne doit pas être perdu !

♣ Oui, j’aime bien les enfants ! C'est délicieux !

 

A quel personnage ressembles-tu le plus :

♠ La Reine de Coeur : "Qu'on leur coupe les couilles la tête !"

♣ Calamity Jane : "J'mets les pieds où je veux, Lucky Luke… et c'est souvent dans la gueule !"

♥ Arya Stark : "1ère leçon, tu les piques avec la pointe"

♦ Blanche Neige : "Un jour mon prince viendra... j'espère... pitié..."

 

Que fais-tu pendant ton temps libre ?

♦ Je fais la vaisselle et le repassage

♣ Je joue de l'accordéon dans un groupe de Heavy Metal

♥ Je mange des céréales dans mon lit en regardant Game Of Thrones

♠ J'écris des slogans sur ma poitrine et milite pour l'éradication de toutes les choses ayant une forme phallique (la tour Eiffel, les lampadaires, les bananes, la lettre "I"...)

 

Une soirée avec boissons gratuites pour les filles. Qu'en penses-tu ?

♠ Mouhahahaha JUSTICE !

♥ C'est de la discrimination en sens inverse, mais bon, c'est gratuit pour moi, je vais pas me plaindre.

♦ Je n'ai pas le droit d'aller en soirée, je dois rester à la maison pour faire le souper.

♣ ERREUR FATALE ! Ils n'auront jamais assez de fûts de bière pour moi !

 

Tu as envie de changer de tête, pourquoi ne pas tester une nouvelle coiffure ?

♦ Olala une nouvelle coupe ? Je ne sais pas si mon copain appréciera, il faut que je lui demande...

♠ - Ce n'est pas à toi de me dire ce dont j'ai envie ! Mon corps m'appartient et...

- Euh... non... c'est juste un exemple, je veux dire "supposons" que tu ais envie de...

- Ferme-là ! Tu as tort, j'ai raison, ne m'adresse plus jamais la parole !

♥ Ok, c'est parti ! Je me coupe les cheveux sur une musique épique avec l'épée de mon père et je pars sauver la Chine !

♣ C'est vrai que cette crête de punk rouge et verte est jolie, mais ça commence à faire cher en tubes de gel... Adjugé, je vais me faire des dreadlocks... Des dreadlocks bleues !

 

 

Tu as obtenu une majorité de piques : 

Félicitation, tu es une connasse ! Tu n'as rien compris au féminisme, Simone de Beauvoir se retourne dans sa tombe chaque fois que tu ouvres la bouche. Véritable Pitbull à deux pattes, tu sautes à la gorge de tout ce qui bouge. Tu prônes la liberté d'expression, mais censures tous ceux qui ne pensent pas comme toi. Tu vas d'ailleurs rédiger un mail au P'tit Toré ordonnant le renvoi immédiat du rédacteur de ce test scandaleux !

 

Tu as obtenu une majorité de coeurs

Tu es parfaite, ne change rien ! Zen, intelligente, drôle, tu as compris que la collaboration et le dialogue sont bien plus efficaces que la confrontation pour instaurer l'égalité des sexes. Tes références en matière de bandes dessinées et dessins animés sont irréprochables, d'ailleurs si tu veux m'épouser appelle-moi au 0493 18...

 

Tu as obtenu une majorité de carreaux : 

Aïe, aïe aïe ! Rebelle-toi un peu Miss, on n’est plus au Moyen Âge ! T'es pas un objet, balance-moi la pauvre tache qui te sert de copain par la fenêtre et part à l'aventure ! Tu vas voir, c'est cool d'être une fille cool ! Enfin... je dis ça, j'en sais rien, moi je suis pas une fille, mais je trouve que les filles cools c’est cool, donc sois cool !! Capiche ?

 

Tu as obtenu une majorité de trèfles : 

Ok... Alors toi t'es complétement barge ! Mais je t'aime bien quand même ! Homme/femme pas de différence. Personne ne te dicte ta façon de vivre ou de penser... Enfin si, quelqu'un a essayé un jour, mais il n'a plus donné signe de vie depuis...

 

Sinimalé Taoni