Soirée classique dans un pub anglais ; quelques habitués prennent un verre. Tous sortent de leur torpeur lorsque le présentateur TV annonce la mort de Margaret Tatcher. La dame de fer est morte !

Une nouvelle qui replonge Donald, le patron, dans ses souvenirs de jeunesse. Il décide alors de réunir son trio mythique de l’époque en leur annonçant qu’il n’a plus que quelques mois à vivre. C’est ainsi qu’Owen et Abby viennent le rejoindre dans leur petite ville natale qu’il n’avait jamais quitté. Après des années de séparation, leurs souvenirs sont intacts et c’est avec une vague amertume qu’ils se remémorent le temps où régnait la dame de fer. Accompagnés de Béa et d’Emma, les amis tentent de prendre leur revanche en redonnant de la vie à leur petite ville côtière.

 

couverture BD avec 3 personnes sur une moto

L’histoire alterne souvenirs des personnages et moments présents. Tout en décrivant le contexte économique difficile de l’époque, Michel Constant reflète à merveille la grande tendresse qui règne entre les 3 amis un peu mélancoliques de leur belle jeunesse. Une BD pleine de douceur dont les dessins nous immergent remarquablement bien dans cette Angleterre pluvieuse si chère à l’auteur. A votre tour, enfourchez la vieille Norton Manx surnommée « la dame de fer » et laissez-vous conter l’histoire d’Owen, Donald et Abby.

 

Sarah Poucet