Couverture du livre "La rivière à l'envers"Rappelle-toi la magie de ton enfance, où tout était émerveillement et découverte. Rappelle-toi l’insouciance et la curiosité sans fin. Tu sais quoi ? Plus besoin de te remémorer, Jean-Claude Mourlevat s’en charge pour toi dans La rivière à l’envers  Tomek.

Tomek, treize ans, rêve d’aventures et de voyages loin de son petit village routinier. Pourtant jamais rien ne l’aurait préparé à l’apparition enchanteresse dans sa petite épicerie de cette jeune fille et de sa gourde. Serait-il possible qu’une rivière, qui coule à l’envers de plus, empêche de mourir ? Il devra parcourir un monde merveilleux rempli de créatures et de phénomènes étranges s’il veut un jour revoir la fille et sauver son ami. Qu’est-ce que cet interlude de douceur fait du bien. La rivière à l’envers – Tomek est considéré par tous comme une œuvre incontournable de la littérature de jeunesse tout en réussissant le pari de séduire le cœur des grands également. La lecture met du baume au cœur mais n’allez pas croire que cela s’arrête là ; sous ces airs enfantins, cette histoire sait mêler thèmes chaleureux et thèmes plus sombres, comme celui du questionnement moral sur l’immortalité. L’auteur nous plonge dans un monde imaginaire mais pourtant si humain où les personnages font autant face aux mésaventures de la vie qu’à des créatures inconnues et fascinantes. Alors entre tes lectures de Proust et de Camus, intercale cette petite pépite attachante qui ne saura manquer de te mettre des étoiles pleins les yeux. 

Camille Seiller