Jusqu’au 30 septembre 2011, le jardin du monde universitaire de Liège vous permet de découvrir les vertus cachées de plantes provenant de tous les continents.

Entre les choux et le persil, se cache une flore composée de cumin ou de henné. Même si ce genre d’herbe pousse plutôt dans les régions du Maghreb et du Moyen-Orient, il n’est pas impossible d’en produire dans nos petits jardins. Pour les futurs pharmaciens ou biologistes, l’exposition “Recettes de grands-mères d’un peu partout” est une mine d’or de connaissance. Mais pour les plus gourmets d’entre nous, les idées culinaires fusent de tous les côtés.  Ces dernières trouvent leurs inspirations dans des recettes de familles sélectionnées par les cinquièmes et sixièmes années de l’Athénée de Saucy. Redécouvrir les savoirs traditionnels des populations immigrées d’Outremeuse, voilà l’idée maîtresse de l’exposition.

Quelle senteur !

Derrière l’aquarium du quai Van Beneden se trouve un petit coin paisible entouré de verdure. Difficile de croire qu’il y a quelques années cet endroit était une terre en friche. Aujourd’hui, cet espace reprend enfin vie. “Le jardin du monde” donne une touche jardinage et le restaurant “Le labo 4” un côté gastronomique. Fort d’une existence historique estudiantine, ce lieu accueille maintenant petits et grands. Il est vrai que le labo 4  possède de nombreux atouts : une situation particulièrement verdoyante en plein centre-ville, une carte variée et des prix abordables.

Si vous disposez de 30 minutes avant un cours, cette exposition ne vous décevra pas. En ce début d’année scolaire, c’est le moment de faire le plein de recettes faciles et pas chères. Manger des pâtes bolognaises  tous les jours, ce n’est pas super. Pour donner une petite touche d’originalité, les organisateurs ont demandé à des politiciens, des artistes et autres personnalités de fournir leurs meilleures recettes, pour notre plus grand plaisir. En passant par “La potée au chou frisé” de Didier Reynders ou “Les boulettes liégeoises” de Jean-Claude Marcourt, vous trouverez certainement votre bonheur.

Mais ce n’est pas seulement l’aspect culinaire qui occupe le jardin mais également des idées de cosmétiques et autres remèdes médicinaux. C’est plutôt intéressant d’apprendre que le romarin peut augmenter notre concentration en période d’examen ou que l’oseille (servi en infusion) peut soulager notre foie en période de guindaille.

Il ne vous reste plus longtemps pour remplir vos carnets de recettes délicieuses , alors foncez !

Renseignements : derrière l’Aquarium du quai Van Beneden , accès libre tous les jours sauf le samedi.