Bannière du Marathon Harry Potter

Le week-end du 6 au 7 octobre, les Kinepolis de Belgique ont vu débarquer des centaines de Potterheads prêts à défier le sommeil pour enchaîner les 8 films de la saga.

Rendez-vous samedi à 9h45 (ceux qui trouvent la référence gagnent un choco-grenouille) à Rocourt pour une immersion immédiate dans l’univers. Nous sommes entourés de personnes habillées aux couleurs des différentes maisons, munis d’oreillers et de plaids…Prévoyants ces moldus ! Nous résistons aux chips et aux bonbons malgré les 20% que nous offre notre bracelet Harry Potter (Accio Gallions d’or chez Kinepolis) et nous prenons nos quartiers dans la salle 5 pour entamer ces 24h.

10h15 – 12h45 : Harry Potter à l’École des Sorciers

Petit moment nostalgie en revoyant le tout premier film sur grand écran 17 ans après sa sortie. Applaudissements à la fin, ces 24h s’annoncent bien ! Premier break de 40 min, on sort chercher des tortillas (ben oui, on n’est pas si résistant que ça, puis c’est l’heure de l’apéro) et on reçoit un petit oreiller, un sandwich ensorcelé et un globe magique et fruité vert (aka un sandwich jambon ou fromage et une pomme…rouge au passage)

13h25 – 16h05 : Harry Potter et la Chambre des Secrets

Ahh Dobby, aussi insupportable, qu’attachant… On appréhende déjà de devoir entamer le dernier opus sur sa mort. Ce n’est que le deuxième et nous sommes encore en pleine forme ! Une petite pause Ice Tea Green (marketing, on vous dit) et on enchaîne !

16h30 – 18h50 : Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

Hermione flanque enfin ce coup de poing dans la tronche de Malfoy, vivement applaudie par la salle. Avec l’apparition de Sirius et Lupin et la découverte de Pré-au-Lard, ça fait plaisir de revoir le trois.

Après le Prisonnier d’Azkaban break d’1h20 pour se dégourdir les jambes et manger notre salade de granulés magiques, panem et aqua  (Salade de tomates + bouteille d’eau). Et changer de costume, on enfile un truc confortable ou carrément un pyjama (Harry Potter s’il vous plaît) pour certains.

20h00 – 22h35 : Harry Potter et la Coupe de Feu

C’est l’heure du dessert, ça n’équivaut pas les festins de la Grande Salle, mais une petite coupe de glace enchantée (soit une glace Ben&Jerry’s Fudge Brownie ou Cookie Dough  #TeamCookie), ça reste agréable !

23h00 – 1h15 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix

On commence à sentir la fatigue et ce n’est pas la potion magique verte (une boisson au thé matcha) qu’on nous propose qui nous aidera à rester éveillés…… Le Polynectar a probablement ce goût-là !

01h40 – 4h15 : Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé

On en perd quelques-uns pendant le film, ça devient dur ! Et on n’hésite un peu avec un événement Walking Dead en croisant les gens dans les toilettes. On craque nous-même une micro-sieste pendant la scène de la mort de Dumbledore, honte sur nous… D’ailleurs, on doit commencer à sentir le troll (bon ok, ça fait près de 20h qu’on est enfermé) car on nous propose du déo.

04h30 – 7h25 : Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1

1 h de break : Sieeeeeste ! Elle est bienvenue et nécessaire pour ne pas dormir pendant l’ultime film. On se requinque avec pain au chocolat et café et on entame le dernier opus.

08h00 – 10h10: Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2

On a beau le connaître par cœur, il provoque toujours le même effet ! Dobby, Fred, Tonks, Lupin, Rogue…

Dimanche 10h10 : C’est finiiii ! 8 opus, 19 heures et 36 minutes de films plus tard et après 1kg de bonbons, un paquet de chips (vous vous souvenez des 20% ?) et tous les encas offerts par le cinéma, nous avons (presque) vaincu le sommeil et nous ressentons le même sentiment que si nous avions gagné le Trophée des Maisons ! Alors oui, on les a vus mille fois, on les connaît par cœur et on ose même craquer une petite sieste pendant une scène phare, mais les revoir sur grand écran, à la suite, et dans cette ambiance euphorique, ça vaut bien la peine de ressortir avec une tête qui se rapproche plus de celle d’un Gobelin que de celle de Fleur Delacour ! Une chose est sûre : After all this time…Always ! 

Kiran Sinimalé