image buzz

 

Entre un sceau d’eau glacée ou des photos dénudées, on ne sait plus où mettre de la tête sur le net ! Parfois, les deux se rejoignent (eh oui ! quand le bikini de la jeune demoiselle décide de lâcher prise sous la douche froide !).
Le dernier phénomène en date qui porte le charmant nom de « fappening », nous a fait voir sur le web des photos peintes de pudeur de Jennifer Lawrence ou encore Kate Upton.
C’est vrai qu’entre deux coups de fils, la promenade de son toutou et prendre une photo nue de soi, il n’y a pas de quoi secouer son quotidien… surtout dans notre 21e siècle primitif ! Là où la NSA n’est qu’un petit organisme avouant avoir accès à n’importe quel téléphone (Angela Merkel n’a plus qu’à se tenir) ou avec un Internet exploitant une interconnectivité minime, stocker ces photos sur iCloud a été une brillante idée de confidentialité. Il y a vraiment de quoi s’étonner qu’un pirate les déterre !
C’est si perturbant un tel phénomène la veille de la sortie de l’IPhone 6 qui demande qu’on lui fasse confiance ! Mais de quoi s’inquiète Apple ? Les consommateurs signent sa fiabilité en donnant eux-mêmes leurs empreintes…
Buzz ou coups de pubs, les stars approchent la Toile de trop près et une fois dedans, se « débattent » inutilement, en sachant que demain, un autre buzz les effacera.

Angélique BELOKOPYTOV