Beaucoup d’étudiants rêvent de partir à l’aventure, armés seulement d’un sac de couchage et d’une tente. Cependant, peu osent sauter le pas… Martin et Mélanie, deux étudiants de l’Université de Liège, vont pourtant tenter l’expérience cet été. Mais pas sans organisation !  

 Chaque année, 300 équipes (duos ou trios) participent à Barcelona Express, cette sorte de Pékin express pour jeunes. En six jours et cinq étapes, ils devront atteindre la terre promise, sans argent et uniquement en autostop. Le soir, tout le monde se retrouve sur un camping avec diverses activités. Le but: prouver qu’il est possible de parcourir de longues distances en covoiturage ou en autostop, et donc de voyager écologiquement. Mais pour Martin et Mélanie, ce ne seront pas des vacances de tout repos. Ces deux amis de longue date se sont inscrits sur un coup de tête : « quand Mélanie m’a envoyé le lien vers le site, j’ai pas réfléchi une seconde, j’ai dit « on le fait ! » ».  

Le nom de leur équipe : “Les canards inquiétants”. Pourtant, ils n’ont pas l’air anxieux à l’idée de parcourir les routes : « je regarde Pékin Express depuis tout petit et j’ai toujours eu envie de le faire. J’ai envie de voir si j’en suis capable, si je suis prêt à lever le pouce. On n’a pas peur, juste hâte de voir comment ça va se passer », confie Martin.  

« La première réaction de mes parents c’était « comment ça de l’auto-stop ?! »… Mais je leur ai expliqué que nous étions encadré, que c’était très sécurisé. Tout le monde a des préjugés sur lautostop. Moi, je n’ai pas peur », rigole Mélanie.  

 

Le départ des canards boiteux et des 299 autres équipes a lieu début juillet. Pas d’inquiétude si vous voulez tenter l’aventure, cet évènement a lieu chaque année depuis 2010. Ce n’est que partie remise ! En attendant, bonne chance à Martin et Mélanie !   

 

Anne Gerday