La période la plus moche de l’année arrive ! Et pour nous, les petits premières, qui sortons tout juste des jupes de  nos mamans, c’est tout nouveau ! Peu importe la faculté dans laquelle  on étudie, le blocus nous guette tous … Stressés, détendus (si vous l’êtes, expliquez-moi comment !), à la masse ? Voilà donc 3 témoignages qui vont peut-être vous réconforter et vous dire que vous n’êtes pas tout seul dans ce pétrin !

 

« Je ne suis pas vraiment stressée par rapport au blocus, comme j’ai déjà fait 2 ans à l’université (même si ça a été un échec), j’ai participé plusieurs fois à des séminaires qui expliquaient comment s’organiser, donc je sais comment me préparer au blocus mais ça n’enlève pas une partie d’anxiété. » (Sarah, étudiante en communication)

« Je suis plutôt à la bourre, entre la remise au net des notes et les synthèses qui ne sont pas encore faites, je suis assez stressée (mais très motivée) car ça change du secondaire où je n’étudiais pas spécialement à l’avance et où il suffisait juste de relire la veille pour réussir l’examen.» (Chloé, étudiante en médecine vétérinaire)

« Je ne suis pas très sereine face au blocus, malgré ma préparation déjà bien avancée, certains examens s’annoncent très durs, j’ai donc décidé de réduire un maximum mes activités extra scolaires durant la bloque afin de me concentrer sur l’étude. » (Alexandra, étudiante en médecine dentaire)

Vous voyez ? Des milliers de personnes sont passées par là avant nous et elles n’en sont pas mortes ! Donc bon blocus à tous et assurez à ces examens !

Maud ROCOUX