Image du film "Instalife" réalisé par ©Matt Spicer

Image du film “Instalife” réalisé par ©Matt Spicer

Les yeux rivés sur son écran, Ingrid Thorburn (interprétée par Audrey Plaza) passe le plus clair de son temps à suivre la vie, en apparence parfaite, des influenceuses sur Instagram.

Des jeunes filles dont le compte est suivi par des milliers de personnes grâce à leurs publications abondamment likées et commentées. Leur nom n’a pas été choisi au hasard puisqu’avec un tel succès, les influenceurs parviennent à « influencer » un grand nombre de leurs followers sur fond de confiance et de fort pouvoir de recommandation.

Ces comptes Instagram privilégient donc une relation très étroite avec leurs fans qui peut parfois dégénérer en obsession malsaine et dévastatrice. C’est ce que tente d’illustrer Matt Spicer dans son film, en prenant le cas d’Ingrid, followeuse compulsive, qui a un besoin frénétique de se calquer sur la vie glamour de ses influenceuses préférées.

Malgré une première mesure d’éloignement et un séjour en psychiatrie, Ingrid continue de scroller son fil d’actualité Instagram. Cette fois-ci, elle décide de jeter son dévolu sur une nouvelle victime, Taylor. Elle est prête à tout pour lui ressembler et devenir sa nouvelle meilleure amie, y compris de s’inventer une toute autre vie.

Un film sur les dérives des réseaux sociaux qui fait réfléchir notamment sur notre société où le besoin de plaire à autrui se fait de plus en plus ressentir, quitte à devenir une version éloignée de soi même.

Justine BERTIER