Quand tu arrives à l’Unif, tu as deux perspectives : aimer les études que tu as choisies par dépit ou obtenir le diplôme, bien mérité, que tu as toujours (ou depuis un certain temps) souhaité d’avoir en poche afin d’exercer le métier que tu espères pratiquer, traversant, il est vrai, le champ de bataille du marché de l’emploi. Peut-être n’es-tu pas encore à ce stade, mais l’envie de sortir du lot, de passer à travers le filet que les études ont tissé germe et éclot en un temps record dans ton esprit. Petit bémol : tu as quelques soucis de santé, plus ou moins grave, du stress, un handicap, une petite différence quelconque par rapport aux autres. Que faire ?
Parfois, tu te sens un peu à la marge, de part ton identités ou certains petits maux alors que tu sais très bien que prendre soin de toi est une des clefs de la réussite ! Pourtant tu te fais des plannings – pas toujours respecté, faute d’imprévus – et dans ta liste, tu ne sais où placer les éléments « bien-être » et « épanouissement ».

Les miracles se faisant rares, quelques astuces devraient détrôner tes espérances. Le Service Qualité de Vie des Etudiants (QVE) – Bât. A 1 – centre- ville,  www.ulg.ac.be/qualitedevie –  a quelques activités dans son agenda et sur le campus : des actions de sensibilisation sur des thématiques de la santé (Saint QV, petit déjeuner BIO, activité physique…), mais aussi des activités d’ouverture à la diversité culturelle (espace d’échanges, moments de loisirs partagés…) ainsi que des formations encadrées par des professionnels (« premiers secours », …). Quelques info et conseils pratiques avec des « fiches thématiques » – audition, dépression saisonnière (encore et toujours de la pluie !), soin médicaux, etc. – sont à ta disposition.

Le QVE est un lieu d’écoute confidentiel pour tout problème personnel ou sentiment d’injustice au sein de l’institution. A coté, tu as le ASH (Accompagnement des étudiants es situation de Handicap) –Bât. A1 – centre-ville,  www.ulg.ac.be/etudiants/handicap – qui te permet, au besoin, d’obtenir le statut « étudiant en situation de handicap – Ulg », avec des aménagements d’horaires, de lieux de cours ainsi qu’un encadrement pédagogique avec accompagnateur ou même un soutient psychologique (beaucoup de chose sont envisageable).

Ensuite, d’autres statuts sont également possibles comme les statuts « étudiant sportif » – Bât. A1 – centre- ville, www.ulg.ac.be/etudiantsportif – ou « étudiant artiste» – Bât. A1 – centre- ville, www.ulg.ac.be/etudiantartiste –  et d’autres services plus ciblés sont aussi présents si tu es un étudiant en provenance de l’étranger –  www.ulg.ac.be/diversite-culturelle – ou si tu as des soucis de santé ou difficulté psychologique , ou encore un besoin imminent d’être rassuré ou alerté en ce qui concerne le sida – crs@chu.ulg.ac.be – .

Enfin, si tu as une situation familiale pas toujours facile à vivre, des questions quelconques, des doutes sur ton identité et/ou ton orientation sexuelle(s), il existe aussi un centre de planning familial (SIPS) – www.sips.be – et un cercle homosexuel Etudiant Liégeois (CHEL) – www.chel.be – .

Bien entendu, tout n’est pas gratuit donc sache qu’en Belgique l’assurance soins de santé est une obligation légale qui rembourse partiellement les frais pour ce genre de petits soucis. Cette assurance intervient notamment pour les visites médicales, l’hospitalisation et l’achat de médicaments. Si vous ne l’avez pas en votre possession, mieux vaut s’affilier auprès d’un organisme assureur : une mutualité ou la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité (CAAMI) – www.ulg.ac.be/assurancesetudiants (déclaration d’accident) –  .

Beaucoup de services sont donc à ta disposition. Fonce, n’hésite pas, toute info est bonne à prendre, maintenant, j’ai beau fouiller et trifouiller mon nez un peu partout, j’ai le regret de t’annoncer que le SF (service fainéantise) n’a jamais existé !

Gougeon Maxime