Qu’on l’adore ou qu’on la déteste, la rentrée n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Adieu mojito, dodo à pas d’heure et grasse matinée ! Sans plus tarder, voici un récit d’une matinée de reprise des cours pas si fictif que ça…

6H00 : le réveil sonne, je n’arrive pas à ôter ma tête de l’oreiller. Je savais que me refaire toute une saison de Gossip Girl la veille jusque 3h du matin n’était pas le bon plan.

6H10 : je suis rappelée à l’ordre par mon réveil mais je ne suis pas prête à sortir du lit. Il me manque AU MOINS 14 heures de sommeil !

7H00 : c’est un peu en sursaut que je me réveille après avoir rêvé de moi arrivant en pyjama dans l’amphi ! Bien évidemment, tout est de la faute du réveil, s’il avait sonné plus tôt, je n’en serai pas là.

7H10 : un « rapide » tour sur les réseaux sociaux afin de checker ce qui se passe sur la twittosphère et la planète IG s’impose. C’est aussi de l’information. Non ?

7H30 : enfin sortie de la douche, je me demande ce que je vais bien pouvoir porter pour ce premier jour de cours. Vais-je me la jouer décontractée ou au contraire plutôt chic ? C’est bien connu, il faut envoyer du lourd le premier jour de cours. On a le reste de l’année scolaire pour être moche.

8H00 : c’est l’heure du ravalement de façade. Maquillée tout en paraissant « naturelle », tel est l’effet recherché !

8H30 : il faudrait peut-être manger un bout avant de partir. Personne n’a envie t’entendre son estomac jouer la Brabançonne en cours.

9H00 : A la bourre comme jamais, je me dis pourtant qu’on n’est jamais trop en retard quand il s’agit de poster une photo sur Instagram (#BackToSchool).

9H30 : c’est un peu en mode Usain Bolt que j’arrive dans l’amphi où j’ai pu faire une entrée remarquable à cause de ma demie heure de retard. Je n’étais définitivement pas prête pour la reprise. Quoi qu’il en soit, je ferai sans doute mieux demain…Ou après-demain.

 

                                                                                                                                       Orosca HOUMEY