À force de causer « international », votre guide pratique a eu envie de vacances. Il a donc pris un petit air tropical, et vous explique ce mois-ci comment évider un ananas afin d’y verser un bon cocktail. Vous n’avez pas de « vide-ananas » ? Moi non plus !

Vous aurez besoin :

–        D’un ananas ;

–        D’un couteau à dents (celui-ci n’en a pas mais il a plus de gueule) ;

–        D’un petit couteau (oublié sur la photo) ;

–        De cuillers ;

–        D’une paille (il y en a plein chez Quick) ;

–        D’un cure-dents ;

–        De quoi faire votre cocktail (ici de la Pina Colada) ;

–        De petits parasols en papier ;

–        D’une bonne bière ;

 

1. Découpez la tête de l’ananas.

 

2. Munissez-vous du petit couteau et procédez à un découpage conique de la chair de ce fruit exotique. Attention : il faut prendre garde de ne pas trouer la peau de l’ananas, sinon le cocktail fuitera en dehors.

 

 

3. Lorsque vous aurez atteint quatre huitièmes de la profondeur du fruit, il faudra passer à un découpage vertical sous forme de grille cubique : de cette façon, il sera plus aisé de creuser la chair à l’aide des cuillers.

 

4. Vous vous rendrez très vite compte que c’est une opération délicate qui vous donnera envie d’étriper cet ananas et de l’envoyer sur la tronche de vos invités.

5. Vous constaterez également l’immense foutoir que vous aurez généré. Puis, vos doigts colleront très fort et l’ananas que vous aurez irrésistiblement goûté se coincera entre vos dents. À ce moment précis, faites une pause : buvez la bière, utilisez le cure-dents et jouez avec les parasols.

6. Une fois que vous aurez repris vos esprits, terminez le forage exotique. Puis, préparez votre cocktail dans un autre récipient afin de juger le dosage parfait.

7. Versez-le dans l’ananas évidé en veillant à y laisser un peu de pulpe.

8. Décorez-le à votre guise avant de le mettre au frais. Et voilà ! Votre cocktail exotique est terminé. Néanmoins, évider un ananas sans vide-ananas est extrêmement difficile, énervant et salissant. Si vous n’avez pas une heure et trois fruits à perdre, foncez maintenant acheter cet outil précieux.

Réalisé (sans trucages, si si !) par Dale Koninckx